Les maladies auto-immunes chez le chien et les rottweilers

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Les maladies auto-immunes chez le chien et les rottweilers

Comme tous les autres chiens, le rottweiler peut être victime d’une maladie auto-immune. Assez rare, mais pouvant toucher n’importe quel animal, la maladie auto-immune du chien peut avoir de graves conséquences. Comment la repérer ? Comment la soigner ? Cet article va vous expliquer plus en détail ce type de maladie du chien qui est parfois difficile à diagnostiquer.

Les maladies auto-immunes chez le chien et les rottweilers

Les maladies auto-immunes chez le chien et les rottweilers

Qu’est-ce que la maladie auto-immune chez le chien et chez le rottweiler ?

On confond souvent les maladies auto-immunes et les maladies du système immunitaire. Elles sont pourtant radicalement différentes.

Alors qu’une maladie du système immunitaire va attaquer ce dernier, la maladie auto-immune du chien est une maladie déclenchée par le système immunitaire. En d’autres termes, ce sont les défenses immunitaires de votre chien qui vont l’attaquer, et produire différents problèmes.

Lorsqu’un rottweiler (ou tout autre chien) souffre d’une maladie auto-immune, il va produire des anticorps qui vont s’attaquer à son organisme. Les conséquences peuvent être dramatiques, d’où l’importance de soigner rapidement ce type de maladie.

Les différents types de maladies auto-immunes

Il existe un certain nombre de maladies auto-immunes, aux conséquences plus ou moins graves. Citons par exemple :

  • La kératoconjonctivite sèche : les anticorps s’attaquent aux glandes lacrymales, et vont donc entraîner un assèchement des globes oculaires du chien.
  • L’anémie hémolytique auto-immune : les anticorps du chien attaquent les globules rouges, ce qui entraîne une anémie.
  • Le pemphigus : les anticorps s’attaquent aux cellules de la peau, et entraînent différentes maladies.
  • L’hypothyroïdie : les anticorps se mettent à attaquer les tissus, et vont notamment entraîner des problèmes rénaux et des soucis de peau.

Vous aurez compris qu’une maladie auto-immune chez le chien peut avoir différentes conséquences.

Comment s’attrape ces maladies ?

Ces maladies restent encore assez mystérieuses pour les vétérinaires, et leurs causes sont donc parfois difficiles à cerner.

On considère qu’une maladie auto-immune peut arriver après une exposition à une toxine, ou encore suite à une infection. Ces maladies se développent généralement chez les chiens d’âge moyen ou les chiens âgés.

Quoi qu’il en soit, votre rottweiler n’est pas à l’abri de ce type de maladie. D’où l’intérêt de rester attentif à sa santé.

Les symptômes et conséquences de la maladie auto-immune

Comme pour toutes les maladies du chien, il est important de savoir reconnaître les symptômes de ce type de troubles.

En fonction de la maladie auto-immune qui l’atteint, votre chien peut développer différents symptômes :

  • Problèmes de peau (croutes, lésions, etc.)
  • Douleurs musculaires
  • Perte d’énergie
  • Boitillement
  • Perte d’appétit
  • Assèchement de l’œil
Problèmes de peau sur un chien avec une maladie auto-immune

Problèmes de peau sur un chien avec une maladie auto-immune

Si le comportement de votre chien vous paraît différent ou que ce dernier souffre de problèmes de peau ou d’une baisse d’énergie, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Notez que si la maladie en elle-même est déjà dangereuse pour la santé de votre rottweiler, les conséquences peuvent être pire encore. En effet, une maladie auto-immune peut affaiblir les défenses du chien, et faciliter l’apparition d’autres maladies.

Comment soigner les maladies auto-immunes ?

Si elles sont détectées à temps, les maladies auto-immunes peuvent être soignées rapidement. Il existe de nombreux traitements qui pourront soulager et guérir votre chien.

Généralement, un vétérinaire va proposer à votre chien des corticoïdes (antidouleurs), ainsi que des immunosuppresseurs, qui vont neutraliser les anticorps à l’origine de la maladie.

Malheureusement, la prévention de ces maladies reste assez délicate, car les experts ne sont pas sûrs de ses causes.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à parcourir d’autres articles sur les différentes maladies chez le chien sur le site de Mouss Le Chien !

Merci à Caroline du blog Mouss Le Chien pour cet article sur les maladies auto-immunes chez le chien et chez notre chien adoré, le Rottweiler.

Autres articles intéressants

La rupture du ligament croisé crânial chez le chien et chez le rottweiler
L'insuffisance rénale chez le chien et chez le rottweiler
Pourquoi avoir une assurance pour le Rottweiler ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser une réponse

  

  

  

Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.