L’ostéochondrite de l’épaule chez le chien et chez le rottweiler

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

L’ostéochondrite de l’épaule chez le chien et chez le rottweiler

L’ostéochondrite est une anomalie de l’ossification endochondrale qui touche les chiens en croissance. Ce sont les grandes races telles que les rottweilers qui sont les plus touchés, surtout les mâles.

Qu’est-ce que l’ostéochondrite ?

Le processus de remplacement du cartilage par de l’os ne fonctionnant pas lors de la croissance, une zone de fragilité se crée au niveau de la surface articulaire. L’absence de cette ossification chez l’animal conduit à une fissuration et une inflammation, c’est pourquoi il y a apparition de boiterie. C’est ce qu’on appelle l’ostéochondrite. Cette maladie se manifeste surtout au niveau de l’épaule et plus rarement dans les autres articulations et elle peut souvent être bilatérale.

osteochondrite_de_epaule

Quel est l’origine de l’ostéochondrite de l’épaule chez le chien et chez le rottweiler ?

L’origine de cette maladie n’est pas tout à fait clarifiée. Il est possible qu’elle soit due à un défaut nutritionnel conduisant à l’insuffisance de nutriment nécessaire à la réalisation du processus d’ossification.

L’une des principales origines détectées est aussi l’hérédité. Elle affecte le plus souvent les chiens de grande taille tels que les Rottweilers, les Bouviers, les Labradors, les Golden retriever…

Quels sont les signes cliniques d’une ostéochondrite de l’épaule chez le chien et chez le rottweiler ?

L’ostéochondrite de l’épaule se manifeste principalement par une boiterie des membres antérieurs. L’articulation ne parvient pas à être parfaitement mobile et une gêne lors des mouvements est observée surtout lors de l’extension. A cause de l’inflammation, l’animal ressent de très fortes douleurs. Aucune amélioration n’est observée même après la prise d’anti-inflammatoire.

Les anti-inflammatoires n'ont pas d'effet

Les anti-inflammatoires n’ont pas d’effet

De ce fait, les chiens en pleine croissance (de 6 à 12 mois environ) qui sont atteints par la maladie commencent à boiter, cela peut même se présenter de façon bilatérale pour environ 50% des cas.

Comment traiter l’ostéochondrite de l’épaule chez le chien et chez le rottweiler ?

Le traitement de cette maladie nécessite une intervention chirurgicale. Il faut ouvrir l’articulation en pratiquant une incision, il sera ainsi possible de rectifier l’anomalie de la zone du cartilage au niveau de la tête de l’humérus. Tous les fragments du cartilage seront enlevés afin de faire apparaitre l’os. Il est possible d’accélérer le processus de guérison en réalisant un trou dans l’os, c’est-à-dire au niveau du cartilage, grâce à une broche de faible diamètre.

Le pronostic de l’ostéochondrite chez le chien et le rottweiler :

Cette chirurgie est plus efficace si l’intervention se fait le plus tôt possible c’est-à-dire avant la mise en place de l’arthrose. Les chiens qui sont encore dans leur période de croissance doivent être bien surveillés. Le pronostic de récupération varie selon plusieurs critères :
– la zone atteinte
– l’âge du chien
– Le type de traitement mise en œuvre.

La chirurgie représente un succès pour environ 90% des cas.

Le chien sera en mesure de se tenir sur lui-même deux jours après l’intervention.
Dix jours après, la boiterie ne sera plus évidente et le chien atteindra une guérison totale au bout de deux mois environ.

Autres articles intéressants

L'ostéosarcome chez le chien et chez le rottweiler (tumeur des os)
Comment calculer l'âge du chien en équivalence humain - La vérité !
La mauvaise haleine chez le chien ou le chiot : les solutions
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Laisser une réponse

  

  

  

Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.