comment rendre un chiot propre en 5 leçons 2

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Comment rendre un chiot propre en 5 leçons ?

L’apprentissage doit débuter dès son arrivée chez vous. La réussite dépend un peu de lui… Et beaucoup de vous !

comment rendre un chiot propre en 5 leçons

Un bon apprentissage pour avoir un chiot propre exige que vous preniez du temps : de multiplier les sorties, de montrer si vous êtes content ou pas… Cela requiert un minimum d’attention de la part du chien, mais un maximum d’investissement de la part de son maître !

1 – Soyez toujours prêt

Cela veut dire : le sortir au moins toutes les 2 heures (sa capacité de rétention n’excède pas trois heures), se lever la nuit et le garder toujours à l’œil pour le sortir au moindre signe d’agitation, soit lorsqu’il tourne sur lui-même ou renifle avec insistance. L’idéal est d’accueillir un chiot pendant les vacances, quand vous êtes au maximum disponible.

comment rendre un chiot propre en 5 leçons

Il faut sortir le chiot au minimum toutes les 2 heures

2 – Des sorties brèves mais nombreuses

En effet, 5 minutes suffisent ! Inutile de traîner plus d’une heure dans le froid, au pied d’un réverbère : l’animal va jouer en oubliant l’hygiène, le véritable but de la balade.
Mieux vaut descendre le chiot brièvement dans la rue toutes les 30 minutes jusqu’à qu’il s’exécute, ou l’accompagner dans le jardin, plutôt que l’y envoyer seul. Les meilleurs moments sont le matin au lever, 15 minutes après le repas (un estomac plein appuie sur la vessie), après une séance de jeu et après une bonne sieste.

3 – Tous les chiots adorent les « BRAVOS » !

Quand il s’accroupit dehors pour se soulager, encouragez-le avec une formule courte (genre « Pipi » ou « Vas-y« ), puis félicitez-le en le caressant. Lors des sorties suivantes, lancez-lui préventivement le mot magique et continuez à vous extasier lorsqu’il adopte le bon comportement. Il faut le savoir : un chiot ne devient pas propre par souci d’hygiène, mais parce qu’il a compris que cela vous fait très plaisir.

4 – Grondez-le à bon escient

Vous êtes mécontent ? Manifestez-le par un « non » affirmatif et avec une grosse voix, si vous le surprenez sur le fait à vouloir « se lâcher » dans un endroit inapproprié. S’il a commencé à se soulager, entraînez-le dehors pour qu’il puisse finir. Si les oublis sont trop nombreux, c’est que vous n’avez pas été assez vigilant… Mais il faut prévoir des accidents jusqu’à l’âge de 5-6 mois environ.

Avoir un chiot propre

Grondez-le à bon escient

5 – Oubliez la technique du journal

Cette méthode, qui consiste à habituer le chiot à faire ses besoins sur un journal que l’on déplace chaque jour pour finir par le mettre dans le jardin est illogique !
Comment le chiot comprendrait-il qu’il doit faire dehors, si vous l’encouragez à se soulager dans la maison ? Permettre l’usage de 2 lieux aussi différents, c’est semer la confusion dans son esprit. Pourquoi devrait-il, par la suite, abandonner l’un au profit de l’autre ?
Il en va de même pour l’utilisation pipipad. Si vous avez un petit chien et que vous êtes au 6ème étage sans ascenseur, vous pouvez utiliser une litière à la limite.

Voici encore quelques petites astuces pour avoir un chiot propre :

– Si possible, sortez votre chiot dans un coin pas trop fréquenté par ses congénères,
– Sachez qu’il préfère de loin l’herbe (ou le gravillon) au bitume,
– Ni eau de Javel ni produit ammoniaqué pour nettoyer ses « oublis » : l’odeur lui rappelle son urine et l’endroit lavé devient plus attractif,
– S’il est un mauvais élève, mettez-le une petite heure dans sa caisse de transport, fermée : comme il ne souille pas l’endroit où il dort, il se retiendra jusqu’à ce que vous l’en sortiez,
– Restez vigilant : une alimentation sèche et de l’eau fraîche distribuées à heures fixes, régulent le transit et donc l’élimination.

Comment avoir un chiot propre

Ni eau de Javel ni produit ammoniaqué pour nettoyer ses pipis

Si vraiment vous avez des soucis avec votre chiot, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

J’espère que cet article sur comment rendre un chiot propre en 5 leçons vous servira et n’hésitez pas à le commenter et m’indiquer comment vous avez fait pour rendre votre chiot propre.

Autres articles intéressants

Mieux choisir son chiot Rottweiler avec le Test de Campbell
Comment trouver le nom de votre chiot - de votre animal ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

2 thoughts on “comment rendre un chiot propre en 5 leçons

  1. Répondre Hibiscuit Fév 16,2016 0 h 58 min

    Comment fait on pour la nuit???
    Si on travaille la journee on ne peut pas se lever toutes les deux heures lq nuit pour le sortir.
    Merci de ces precieux conseils :)

    • Répondre Toussurlesrottweiler Fév 19,2016 11 h 34 min

      Bonjour Hibiscuit, en effet quand on travail ce n’est pas évident.
      il faut alors prévoir au minimum 2 sorties. La première quand on arrive du travail. et la seconde en fin de soirée avant d’aller dormir.
      bon courage

Laisser une réponse

  

  

  

Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.